Learning Lion

Employés de toutes entreprises, unissez-vous !

Posted by Younès Rharbaoui on 26 févr. 2019 13:36:00
Younès Rharbaoui

[Cet article reprend l’un des thèmes abordés dans Le Livre de la Jungle, paru en janvier 2019 aux éditions Dunod.]

Les deux modèles socio-économiques dominants de la seconde moitié du XXème siècle (le capitalisme et le communisme) ont fait s’opposer des doctrines antagonistes et souvent regardées de façon manichéenne. D’un côté, le capital comme remède à tous les maux qui conduirait à l’alignement naturel et parfait des agents de marché, mus par une main invisible. De l’autre, une lutte des classes sans merci qui aboutirait à la capture des moyens de production par le peuple et leur collectivisation pour le bien commun.

Des deux modèles, l’histoire a fini par voir le capitaliste s’imposer ; mais leur opposition a marqué l’ère industrielle. À l’ère entrepreneuriale, les deux peuvent pourtant servir d’inspiration et servir à définir les modes de fonctionnement du futur du travail.

Notamment, il est urgent et nécessaire que les employés se mettent en réseau. Non pas pour viser une résurgence des luttes syndicales du monde industriel, mais bien pour leur permettre de s’affirmer individuellement en faisant levier de leur pluralité, de leur multitude. L’alignement des intérêts entre les employés, les créateurs d’entreprise et les actionnaires ne peut être attendu du capital seul ; il faut que les employés s’unissent pour l’obtenir.

Les employés ont aujourd’hui au moins trois raisons de chercher à se connecter les uns aux autres.

1 — S’unir pour se sophistiquer

Travailler à The Family m’a permis de comprendre une chose essentielle sur la manière de tirer vers le haut un écosystème. C’est en bâtissant une infrastructure qui permet à des personnes vivant la même situation (en l’occurrence, des entrepreneurs) de partager en toute confiance leurs expérimentations, leurs réussites, leurs échecs, et leurs apprentissages, qu’une intelligence collective se construit et que le niveau d’ambition et d’exigence monte.

Les entrepreneurs ont donc un réseau qui crée une émulation bénéfique. En revanche, bien souvent, les réseaux d’employés — le moteur des entreprises — sont disparates, éclatés par fonction ou par industrie, et peu avant-gardistes. Notre mission à Lion est de créer un royaume où tous les employés peuvent s’entraider, s’exprimer et se tirer vers le haut.

C’est important, parce que les problématiques communes aux employés sont nombreuses et souvent ignorées. Au choix, réfléchir à sa carrière, savoir négocier son salaire, progresser dans son entreprise, comprendre l’intéressement des salariés au capital ou les futures formes de travail sont des sujets cruciaux sur lesquels tous les travailleurs devraient se pencher. Le faire avec des pairs permet de faire rapidement progresser le niveau d’intelligence collective.

*Je suis régulièrement impressionné par les conseils que [les alumni de Lion](https://joinlion.co/alumni/) se donnent entre eux : c’est systématiquement génial, mais c’est toujours inattendu.*

En outre, en dehors d’une sophistication sur les sujets communs à tous les employés, c’est également un excellent moyen de découvrir de nouvelles techniques ou de se spécialiser.Le numérique est le monde du changement permanent. Pour rester adroit dans son domaine de spécialité, mettre à jour son savoir de façon régulière est nécessaire. Et rien de mieux pour le faire que de se tenir près d’un réseau de pairs aussi avides d’apprentissage.

De plus, à l’ère numérique, le savoir est infiniment plus disponible en dehors des organisations qu’au-dedans. Cela veut dire que, quels que soient les avantages concurrentiels d’une entreprise et ses savoir-faire, il y aura tout de même plus d’intelligence disponible à l’extérieur de celle-ci. Dès lors, l’exigence pour maintenir un niveau d’excellence dans son entreprise est de se confronter à des personnes faisant la même chose dans d’autres organisations et apprendre d’eux. C’est l’un des points clés de nos programmes Steppe et Toundra.

2 — S’unir pour résister

L’union fait la force. Ce n’est qu’en s’étant suffisamment sophistiqués et en restant unis que les employés pourront résister aux mauvaises pratiques parfois toxiques des différentes organisations.

Ces pratiques toxiques peuvent s’exprimer de différentes manières dans des entreprises de type divers (grands groupes, startups, etc.). Un florilège de ce qu’il m’a été donné de voir en une année chez Lion :

  • Non, ce n’est pas normal de ne pas avoir de capital si on fait partie des premiers employés d’une startup ;

  • Non, ce n’est pas normal qu’on demande à un intrapreneur de créer un service ou produit innovant pour son groupe sans lui donner aucun temps pour y travailler ;

  • Non, ce n’est pas normal de ne pas avoir accès à des outils indispensables pour faire son travail de manière efficace ;

  • Non, ce n’est pas normal de ne pas avoir le droit à l’erreur quand on nous demande d’innover ;

  • Non, ce n’est pas normal de ne pas payer ses employés à un salaire de marché après une levée de fonds parce que c’est “l’esprit startup”.

Les unions les plus improbables font la meilleure résistance

Cette liste pourrait malheureusement beaucoup s’allonger. Dans cette situation, faire partie d’un réseau avec d’autres employés permet plusieurs choses :

  1. Prendre conscience de ces travers et être capable d’articuler précisément pourquoi ils ne devraient plus exister au sein de son organisation ;

  2. Envoyer un signal de résistance au marché : en montrant la force du réseau et les valeurs qu’il promeut, on leur donne de la visibilité ;

  3. Se rendre compte qu’on a les cartes en main : si la situation est intenable dans une organisation, on peut faire le choix de partir.

3 — S’unir pour être libres

Car c’est enfin le point le plus important qui découle de l’union au sein d’un réseau : le réseau en lui-même.

Avoir accès à des pairs dans différentes organisations libère l’information sur le marché du travail : on peut anticiper son prochain poste, en connaissant immédiatement les besoins de recrutement des autres entreprises et ayant accès à des gens qui y travaillent pour leur poser des questions en toute transparence. Cela libère les énergies créatrices, en permettant de trouver l’inspiration pour ses projets auprès d’autres ayant lancé les leurs. Cela libère la parole, et permet aux problématiques communes des employés de trouver des solutions plus fines et mieux adaptées.

Ainsi connecté aux autres, un employé peut développer ses compétences, élever son niveau d’exigence envers lui-même et envers son organisation, résister aux situations absurdes du monde du travail et enfin se sentir libre. C’est pour cela que Lion invite tous les employés, qu’ils viennent de grand groupe ou de startups, à se rejoindre, partager des choses et à apprendre les uns des autres.

Employés de toutes entreprises, unissez-vous !

Topics: TheFamily, Mindset, Startup, JoinLion